Le chocolat vanille

Publié le 2 Septembre 2020

Le chocolat vanille

Après une longue absence pour des raisons variées, je reviens vous proposer une recette bien réconfortante, qui va vous faire fondre de plaisir et de gourmandise…et je crois que l’on en a tous besoin avec cette reprise de septembre pleine d’interdits et de restrictions…

Bref qui n’aime pas le chocolat et la vanille ? Ce sont des saveurs refuges, d’enfance pleines de rondeurs et de souvenirs. C’était d’ailleurs une demande de mon fils pour son gâteau d’anniversaire, mais j’avoue que tout le monde s’est régalé (les grands aussi !) et le gâteau a disparu tellement vite que je me suis dit qu’il en fallait un beaucoup plus grand la prochaine fois !

 

 

Le chocolat vanille

Cet entremets peut paraitre technique, mais il est simple en réalité, le glaçage lui donne juste un côté chic avec la déco en chocolat. Je n’ai pas suivi de recette, et le résultat est honnête pour un premier essai (l’insert chocolat est peut-être un peu trop important visuellement mais le goût est équilibré).

Le chocolat vanille

Il est composé d’une base de dacquoise (au chocolat) surmontée d’un praliné croustillant (et oui il est vraiment gourmand !), un cœur au chocolat au lait (très régressif !), le tout englobé dans une bavaroise vanille et un glaçage miroir noir.

Si la liste vous effraie, on peut réaliser l’insert au chocolat un jour, le croustillant et la dacquoise un autre jour, puis la bavaroise le jour du montage. On peut même laisser ensuite tout ce petit monde au congélateur quelques temps avant de réaliser le glaçage le jour de la dégustation. Bref on fractionne la réalisation de l’entremets pour le rendre plus simple. Essayez, vous ne serez pas déçus !

Le chocolat vanille

Ingrédients pour l’insert chocolat au lait :

120 de chocolat au lait (de la marque Barry pour moi)

80 g de lait entier

160 g de crème fraiche à 35% de Mg

2 g de gélatine (soit 1 feuille chez vahiné)

 

Préparation de l’insert chocolat au lait :

Mettre à tremper la feuille de gélatine dans un récipient avec de l’eau froide.

Faire fondre le chocolat au micro-onde à petite puissance.

En parallèle faire chauffer le lait dans une petite casserole et quand il est chaud y incorporer la gélatine ramollie et essorée. Bien mélanger pour dissoudre la gélatine.

Verser alors ce mélange en 3 fois sur le chocolat blanc fondu et émulsionner : il s’agit de mélanger vigoureusement.

Il ne reste plus qu’à incorporer 160g de crème chantilly mousseuse et de bien mélanger.

Verser ensuite la préparation dans le fond du moule en silicone et mettre au congélateur

Le chocolat vanilleLe chocolat vanilleLe chocolat vanille

Ingrédients de la dacquoise au chocolat :

4 blancs d’œufs

56g de sucre

32g de cacao non sucré

96g de poudre de noisette

40g de sucre glace

 

Réalisation de la dacquoise :

Tamiser ensemble les poudres (sucre glace, noisette et cacao)

Monter les blancs en neige au batteur et ajouter le sucre en 3 fois jusqu’à obtenir une consistance moelleuse (le fameux bec d’oiseau !).

Mélanger délicatement à la maryse les poudres aux blancs montés.

Etaler la préparation sur une feuille de papier cuisson et cuire 12 minutes à 180°C.

Après refroidissement, couper la dacquoise aux dimensions du moule (moins 1cm sur le contour pour pouvoir s’insérer dans la mousse vanille).

Le chocolat vanilleLe chocolat vanilleLe chocolat vanille
Le chocolat vanilleLe chocolat vanille

Ingrédients pour le praliné croustillant :

50g de chocolat au lait

80g de crêpes dentelles émiettées

20g de praliné (maison c’est meilleur !)

 

Réalisation du praliné croustillant :

Faire fondre doucement le chocolat.

Rajouter le praliné.

Puis les gavottes émiettées et mélanger.

Etaler la préparation sur une feuille de papier cuisson et passer quelques minutes au congélateur avant de découper au diamètre de la dacquoise.

Le chocolat vanilleLe chocolat vanille

Ingrédients pour la mousse bavaroise à la vanille et au rhum :

60g de jaunes

40g de sucre

3 feuilles de gélatine (6g)

245g de crème à 35% de MG

245g de lait

1 gousse de vanille

Rhum

 

Réalisation de la mousse bavaroise à la vanille et au rhum :

Faire chauffer le lait.

Mélanger les jaunes et le sucre et les graines de vanille

Verser le lait chaud sur la préparation à base de jaune, mélanger, puis remettre dans la casserole pour cuire comme une crème anglaise en remuant bien (ne pas dépasser 85°C). Rajouter un peu de rhum.

Rajouter ensuite la gélatine au préalable hydratée puis essorée.

Fouetter la crème en chantilly.

Quand la crème anglaise est à 35°C incorporer dedans la chantilly.

 

Pour le glaçage miroir au chocolat noir, regarder l’article sur le blog ICI

Le chocolat vanilleLe chocolat vanilleLe chocolat vanille

Montage de l’entremets :

Sortir l’insert congelé au chocolat.

Répartir dans le fond du moule 1/3 de la mousse bavaroise à la vanille.

Disposer dedans l’insert congelé au chocolat.

Mettre par-dessus une couche de mousse bavaroise.

Disposer le croustillant praliné (il sera plus facile à manipuler congelé)

Répartir le reste de mousse bavaroise.

Et enfin finir par insérer la dacquoise et mettre au congélateur.

Le chocolat vanilleLe chocolat vanille

Décoration :

Sortir l’entremets congelé et réaliser le glaçage miroir (en respectant bien la température).

Le chocolat vanilleLe chocolat vanilleLe chocolat vanille

Il ne reste plus qu’à placer des éléments de décoration (petites meringues et pastilles de chocolat pour moi)....

Et à se régaler!

Le chocolat vanille

Rédigé par anne-lise

Publié dans #anniversaire, #entremets, #gâteau

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marion 15/09/2020 07:57

Waouh, magnifique et tellement gourmand ! Bravo !
Bonne journée, bises.

anne-lise 15/09/2020 14:53

Ah le chocolat! Difficile d'y résister pour ma part!
Bises et bonne journée aussi!

Gagaie 14/09/2020 16:28

Que c'est beauuuuuuu et alléchant! On doit se bousculer chez toi pour venir goûter toutes ces merveilles.

Bises, bonne semaine.

anne-lise 14/09/2020 22:59

Hihihi! J’en profite aussi pour en amener chez les autres (je me propose toujours pour amener le dessert): pas besoin de se bousculer devant ma porte : )
Bises et bonne semaine aussi!

gut 11/09/2020 16:54

Je serais bien incapable de refaire cette beauté mais par contre je vote pour le déguster car je suis certaine que mes papilles seraient comblées ! En plus il est magnifique aussi bien présenté que chez un pâtissier de renom ! bravo Anne lise ! gros bisous

anne-lise 12/09/2020 19:32

Merci Claudine, je suis sûre que tu serais tout à fait capable de le réaliser !!! Gros bisous

Babeth 10/09/2020 23:01

J’adore le visuel!! Et ça semble super bon!

anne-lise 11/09/2020 07:51

Bien sympathique et bien leger en bouche (pas écœurant et fondent)!