Dorayaki et anko

Publié le 14 Janvier 2021

Dorayaki et anko

Les voyages me manquent. Difficile de se projeter dans les prochains mois dans une idée de destination lointaine (ou pas d’ailleurs !), le contexte sanitaire étant tellement incertain, tout comme les vols d’ailleurs…Alors oui, c’est bon pour la planète pour l’impact carbone de ne plus prendre l’avion je l’avoue…mais pour le moral c’est plus compliqué c’est clair.

Bref moi qui chaque année idéalisait une destination, me délectait de la lecture de toutes les informations dessus afin d’être prête à ne rien manquer, me voilà clouée au sol sans perspective d’exotisme (vous allez me dire qu’il y a plus grave dans la vie et je ne peux pas dire le contraire), et j’avoue un peu broyer du noir, sans rêve de nouvelle découverte et rencontre.

Dorayaki et anko

Alors j’essaye de me secouer et de voyager autrement (pas le choix) : la cuisine est une bonne alliée par exemple !

La découverte de saveurs nouvelles fait partie des plaisirs des voyages, tout comme l’envie de retrouver ces saveurs une fois de retour en France (un peu comme une madeleine de Proust exotique en somme !)

Je vous propose donc de partir au Japon (pays que j’affectionne tout particulièrement) avec des délicieuses pâtisseries traditionnelles : les dorayakis.

Il s’agit de 2 pancakes fourrés à l’anko (purée de haricots azuki). Ce petit gâteau moelleux à souhait est très populaire au Japon. Il se déguste à toute heure de la journée. Vous en avez peut-être entendu parler dans le très beau film « les délices de Tokyo » de Naomi Kawase sorti en 2015 (film très poétique qui fait voyager au Japon et donne terriblement envie de manger des Dorayakis !)

Dorayaki et anko

L’anko ou pâte de haricot azuki est très utilisée dans les pâtisseries japonaises. C’est un peu comme de la crème de marron, très doux et délicatement parfumé. Bien entendu on peut trouver cette pâte de haricot dans les épiceries japonaises mais on peut aussi la préparer soi-même facilement car on trouve les haricots azukis dans les magasins bio sans difficulté.  Avec cette pâte d’anko vous pourrez faire des dorayakis, mais aussi sucrer vos yaourts, ou encore je l’utilise dans des moelleux au chocolat (ce qui les rends plus healthy !).

Dernière information intéressante : le haricot azuki est très riche en protéines, en fibres et en vitamines : alors pourquoi s’en priver si en plus c’est bon pour la santé !!!

Dorayaki et anko

Ingrédients pour 1kg de pâte Anko :

500g de haricots azukis secs (magasins bio)

360g de sucre semoule

Vanille en poudre

 

Réalisation de pâte Anko :

Faire tremper les haricots azuki dans un grand volume d’eau pendant au moins 12 heures.

Egoutter puis rincer et déposer les haricots dans une casserole. Couvrir d’eau et porter à ébullition 5 minutes puis égoutter.

Déposer à nouveau les haricots dans la casserole et couvrir d’au moins 2 fois leur volume d’eau. Porter à ébullition et poursuivre la cuisson pendant 1h45 à 2h en veillant bien à rajouter de l’eau pendant la cuisson (sinon tout va bruler et ce serait dommage !).

Les haricots sont cuits quand ils s’écrasent facilement entre les doigts.

Egoutter.

La partie la plus longue commence : il faut passer les haricots cuits à travers le moulin à légumes (ou un tamis) par petites quantités. Le but du jeu étant de supprimer la peau des haricots pour ne récupérer que la chair.

Je ne conseille pas d’utiliser un mixeur car il restera toujours des petites peaux pas très agréables à la dégustation.

Déposer ensuite la purée (sans peau !) obtenue dans une casserole et ajouter le sucre et la vanille. Puis cuire en remuant sans cesse avec une cuillère le mélange pendant 10 minutes environ. La purée va ainsi épaissir et prendre une consistance de crème de marron.

Dorayaki et ankoDorayaki et anko
Dorayaki et ankoDorayaki et ankoDorayaki et anko
Dorayaki et ankoDorayaki et ankoDorayaki et anko

Ingrédients pour les dorayakis :

300g de pâte Anko

4 œufs

60g de sucre semoule

1 c à s de miel

1 pincée de sel

140g de farine

1 cuillère à café de levure chimique

1 filet d’huile

 

Réalisation des dorayakis :

Dans un saladier, mélanger les œufs, le sucre, le miel et la pincée de sel. Fouetter afin d’obtenir un mélange mousseux.

Tamiser la farine et la levure sur les œufs battus et mélanger.

Faire chauffer un filet d’huile dans une poêle et faire cuire des petites quantités étalées de pâte à pancake. Laisser cuire à feu moyen et dès que des bulles apparaissent, retourner le pancake et laisser cuire 1 à 2 minutes. Puis réserver dans une assiette.

Pour réaliser les dorayakis, il ne reste plus qu’à étaler un peu de pâte d’Anko sur un pancake, puis de le recouvrir avec un second pancake en pressant légèrement.

Dorayaki et ankoDorayaki et ankoDorayaki et anko
Dorayaki et ankoDorayaki et anko
Dorayaki et ankoDorayaki et anko

On peut les déguster tièdes ou les conserver dans un film alimentaire (ils conserveront tout leur moelleux).

Tout simple et délicieux !

Dorayaki et anko

Rédigé par anne-lise

Publié dans #brunch, #goûter

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jackie Thouny 06/02/2021 10:22

Ah ceux-la je les ai faits il y a longtemps, ils sont sur mon blog, après avoir vu le magnifique film "les délices de Tôkyô" qui reflétait tout à fait le quartier où vivait mon fils à Tokyo, et j'avais pu manger des dorayakis. Maintenant il est à Kyoto. Nous avions dû reporter notre voyage à cette année et bien non cela ne se fera pas. Restons positif. Belle journée

anne-lise 07/02/2021 21:22

Nous avons annuler aussi un voyage au Japon l'an dernier...Quant à cette année, nous n'y pensons même pas tellement ça nous semble impossible...Tokyo est une ville que j'adore (je peux même dire que je la connais très bien), et pour Kyoto je peux t'assurer que tu vas te régaler quand tu pourras y aller. C'est un vrai enchantement! La découverte n'en sera que meilleure. Belle semaine!

Marion 22/01/2021 15:17

C'est une recette que je projette de tester très prochainement ! Cette pâte de légumineuses m'intrigue. Tes dorayaki sont très réussis.
Bonne journée, bises.

anne-lise 22/01/2021 18:09

Tu me diras ce que tu en penses. Pour ma part c’est une saveur douce que j’aime beaucoup... et dans un moelleux au chocolat c’est terriiiiiible!
Bises

gut 17/01/2021 18:38

Oui en ce moment les voyages c'est un peu en stand by mais ça reviendra, tout comme , je l'espère, une vie normale sans privation d'aucune sorte !
Tu fais bien de voyager ainsi en cuisine et par la même occasion tu nous emmène pour nous faire découvrir de bons petits plats comme celui ci que je ne connaissais pas ! merci anne Lise ! gros bisous

anne-lise 17/01/2021 21:01

Oh oui, un peu d’exotisme et de voyages dans la cuisine ça fait un bien fou en ce moment: on peut s’évader tout en restant sur place !!! Gros bisous Claudine !

Gagaie 16/01/2021 21:21

Des dorayaki "maison", je ne me suis jamais aventurée à en faire. Surtout la pâte d'Anko de mamie Tokue qui préconise d'écouter les haricots chanter à la cuisson. As-tu déjà lu le livre? Il est encore mieux que le film mais si ce dernier est magnifique. Bises, bon weekend.

anne-lise 17/01/2021 10:29

Non j’avoue ne pas avoir lu le livre, et tu me donnes envie de le lire!!!! Bises et bon week-end aussi!

sotis 15/01/2021 15:02

oui c'est rageant de ne pas pouvoir voyager, heureusement on peut toujours voyager par la cuisine!!! bisous

anne-lise 16/01/2021 18:06

Il nous reste au moins le voyage culinaire !!! Bisous

Une Petite Faim 15/01/2021 13:06

coucou je ne connaissais pas cette recette, ça doit être terriblement addictif, j'adore l'idée, merci pour cette découverte, bisous

anne-lise 16/01/2021 18:06

C’est un souvenir du Japon ramené en France et que j’ai essayé de recréer pour la première fois ! Et je suis contente du résultat ! Bisous